La nuit transfigurée

Une jeune femme, comédienne en devenir, mère célibataire, égarée dans ses aspirations et atteinte d’aphonie chronique, suit la trace, au détour de ses rêves, de ce qui a tu sa voix, à la rencontre de cette autre en elle. Sur le divan, elle apprend ainsi à lire entre les lignes, avec son analyste, ce que sa pudeur interdit et que le réel lui impose. En dégageant son grain de folie, d’espoir et de réson, sa nuit en sera-t-elle transfigurée ?

Ce roman psychanalytique d’Adèle Jacquet‑Lagrèze renouvelle le genre en prenant le parti d’un témoignage fictionnel. Onirique et musical, ce texte emporte son lecteur, le plonge au cœur d’une psychanalyse et parvient à lui faire vivre, s’il le souhaite, ce qui d’habitude est intransmissible
de cette expérience.

Au-delà de sa valeur littéraire, ce texte pourra faire dire à certains psychanalystes que si la passe pouvait se faire par écrit, c’est à cela qu’elle ressemblerait. Pour tout un chacun, il se pourrait qu’il permette de saisir mieux que d’autres romans psychanalytiques les enjeux et effets d’une
cure.

Vous pouvez aussi lire une note de lecture de Jean-Louis Chassaing sur le site de l’ALI.

19,00

38 en stock

Date de parution : 15/01/2023
ISBN : 978-2-490743-19-3
Largeur : 149mm
Hauteur : 210mm
Poids : 0.200Kg
Nombre de pages : 116

Informations complémentaires

Poids 0,230 kg
Dimensions 22 × 15 × 3 cm