Transmission de la psychanalyse. Les ateliers d’Athènes, volume 1

Christian Fierens nous invite à entrer dans son atelier clinique qu’il introduit avec un préalable fondamental : à partir de quels outils se penche-t-on sur l’objet, sur le vivant, sur l’homme qui vient me voir ? Le réalisme ou l’inconscient ?

C’est avec ce fil qu’il trace les enjeux, les écueils, en quatre visites : les deux premières abordent la topologie qui permet de saisir le vif qui surgit dans l’espace et la temporalité de la rencontre. Avec elle, il déploie la spécificité de chaque outil qu’elle emprunte : la topologie des surfaces, des tores puis des nœuds. Le nœud borroméen notamment qui permet de cerner l’objet a.

Les deux suivantes permettent de saisir que l’invention de l’objet nécessite le retour à la relation d’objet. C’est elle qui a orienté Lacan vers le manque d’objet d’où s’extraient les trois manques et la logique des quatre formes de l’objet a. L’objet a permet de raviver les couleurs de la découverte freudienne, la clinique de l’objet dans la perversion, la phobie, le principe de jouissance.

Avec l’objet a, il convient de viser la finalité de l’analyse dès le début de la rencontre, de soutenir le nouvel élan. Ceci à « condition de développer à l’instant même de la faille, la réponse qui relance, la réponse qui implique l’intégralité de la structure borroméenne ». C’est en cela que l’objet a anime l’éthique de l’inconscient.

Christian Fierens est psychanalyste, docteur en psychologie, psychiatre, membre de l’Association Lacanienne Internationales et du Questionnement Psychanalytique.

27,00

41 en stock

Auteur :

Date de parution : 10/09/2023
ISBN : 9782490743162
Largeur : 149mm
Hauteur : 210mm
Poids : 0.431Kg
Nombre de pages : 328

Informations complémentaires

Poids 0,431 kg
Dimensions 22 × 15 × 4 cm