Bruits du dehors

Nicole Malinconi, en observatrice attentive nous invite à regarder notre vie quotidienne au travers des fragments qu’elle saisit.
« Le quotidien a ce trait essentiel : il ne se laisse pas saisir. Il échappe » écrivait Maurice Blanchot dans L’entretien infini. Nombreux pourtant sont les écrivains à tenter d’en appréhender des bribes : Annie Ernaux dans les espaces du métro ou des grandes surfaces, François Bon derrière la fenêtre du train, sans oublier le singulier Georges Pérec. Nicole Malinconi, elle, s’empare au travers de scènes successives des détails de la vie la plus ordinaire pour questionner ce qui fait notre humanité.
Son écriture la porte au-delà des « écritures du quotidien ». Bruits du dehors nous fait partager avec humour l’absurdité du quotidien et parfois son ressort comique (« Sourire jaune », « Le Roi, les casseurs et Annie Cordy »). La mise à mal de l’humanité touche à l’occasion à l’inhumanité comme avec le récit « Enjoy Tchernobyl ». Par délicates touches Nicole Malinconi nous révèle l’étrange-familier de l’usage banalisé des codes, des mots de passe, des émoticônes et autres algorithmes qui peuplent notre ordinaire (« Chaque clic doit faire mouche »). Dans « Façons de parler » et « Entre deux stations » l’auteure souligne plus précisément encore les effets réels de notre monde contemporain dans la chair même des mots, dans la langue, la parole et par conséquent sur les sujets que nous sommes, du fait « que parler c’est ne pas mourir. »

20,00

47 en stock

Auteur :

Date de parution : 15/03/2024
ISBN : 978-2-490743-20-9
Largeur : 149mm
Hauteur : 210mm
Poids : 0.210Kg
Nombre de pages : 180

Informations complémentaires

Poids 0,210 kg
Dimensions 22 × 15 × 3 cm